Nomad Journey Logo

Rurrenabaque

5 jours incroyables en Amazonie

Feb 23, 2019 comment(s)

Après une longue journée à étudier les offres des agences de Rurrenabaque, nous optons pour Mashaquipe qui se vend eco tour. Nous partons finalement pour 1 nuit dans la pampa puis 3 dans la jungle.

La pampa

Pendant les 3h de route sur piste, nous voyons un anaconda, très rare à cette période, 2 caimans, un paresseux, des vautours, cela commence bien !

Nous prenons ensuite une petite barque à moteur qui nous emmène dans notre magnifique lodge. Nous sommes accueillis par un jus de fruits frais, puis un bon déjeuner nous attend. Nous passons l’après-midi à nager avec des dauphins roses, oui oui ! Difficile de les prendre en photo, de plus que ce jour ci ils étaient parait-il timide, a dit notre guide Nilo. Mais c’était une expérience incroyable que de se baigner dans l’Amazonie à l’eau marron, à quelques mètres d’un endroit où nous avions vu un caïman quelques heures plus tôt.

Après un dîner copieux, nous attendons la tombée de la nuit pour reprendre le bateau et s’enfoncer dans la pampa. Après une dizaine de minutes, nous arrivons de nouveau là où nous nous étions baignés plus tôt avec les dauphins. Nilo pointe sa lampe torche dans une direction et on peut voir la lumière se refléter dans les yeux d’une cinquantaine de caïmans. Nous nous enfonçons un peu plus et cette fois ci nous descendons de notre embarcation. Nous avons de la boue jusque mi-mollet et l’ambiance de nuit est indescriptible ! Sur le chemin nous croisons une famille de capibaras, le plus gros rongeur du monde. Nous rentrons sous un ciel étoilé magnifique pour nous reposer de cette première journée très intense. 

Levés à 7h avec un petit déjeuner copieux, le programme de la journée est une balade en bateau encore plus loin sur la rivière à la recherche de singes. Nous croiserons des singes hurleurs roux et noires, ainsi que les tout petits singe-écureuils. Ceux-ci sont loin d’être timides et montent même sur notre barque. Nous rentrons ensuite au lodge car nous avons 3h de route retour qui nous attendent. 

La jungle

De retour à l’agence nous avons 30 minutes pour refaire nos sacs. Cette fois-ci nous partons pour 3 nuits dans la jungle. Pour y accéder, pas de route, ce sera donc 2h de bateau. 

Le chemin est magnifique et c’est une tout autre ambiance que la pampa. On peut voir cette jungle dense défiler devant nous et on se demande bien comment va pouvoir se passer cette première nuit.

Nous découvrons un beau lodge mais sommes rapidement envahis par les moustiques ! Le climat est beaucoup plus lourd, à peine quelques pas et nous transpirons à grosses gouttes.

Dès le lendemain, nous quittons le confort du lodge pour le campement le plus éloigné, à environ 3h de marche. Au bout de quelques minutes nous sommes trempés tellement il fait chaud. Sur le chemin, nous voyons des traces de pas toutes fraiches de jaguar ! Édouard trouve également une araignée “morte” qu’il prend sur une feuille dans ses mains avant d’apprendre que non elle n’est pas morte et qu’en plus elle est venimeuse ! Sacré doudou !

Nous arrivons dans un camp dépourvu de tout confort et au milieu de la jungle. Nous nous lavons même dans la rivière.

Nous avons demandé à poursuivre l’aventure et passer notre dernière nuit en camping à nouveau. Nous faisons 2h de marche pour nous rendre au deuxième campement de l’agence. De là, nous montons jusqu’à un petit point de vue où l’on peut observer la forêt amazonienne à perte de vue.

Nous partons l’après-midi à la recherche de perroquets. On en a vu beaucoup, toujours en couple. Ils ont le dos rouge et le ventre bleu, exceptionnel !

Édouard sera le seul courageux à faire une balade de nuit dans la jungle. Pas grand-chose a voir, si ce n’est une chouette et quelques insectes. C’est cependant une expérience unique que de se retrouver dans le noir complet au milieu de la jungle.

Pour notre dernier jour, nous avons pour objectif d’atteindre la rivière et d’y construire un radeau pour rejoindre le lodge du premier jour. Avec l’aide de notre guide, notre embarcation flotte et nous voilà à pagayer avec le fort courant, génial !

Nous avons passé 5 jours exceptionnels et nous nous sommes sentis comme de vrais aventuriers. Au final, nous aurons vu : 3 types de singes, un anaconda, un paresseux, des capibaras, des vautours, faucons, tortues, caïmans, dauphins roses, piranhas, écureuil, une chouette, des papillons multicolores, un cerf, un sanglier, le serrere (oiseau endémique), une autruche, un varan, des hérons, des perroquets, des grenouilles, des fourmis géantes et beaucoup d’araignées !