Nomad Journey Logo

San Andres & Providencia

Paradis des caraïbes

Jun 6, 2019 comment(s)

Nous arrivons à San Andres après 1h d’avion, très excités à l’idée de se reposer dans un cadre idyllique. L’île est située proche des côtes du Nicaragua mais appartient à la Colombie. Avec ses voisines Providencia et Santa Catalina, elles furent colonisées par les anglais avant d’être données aux colombiens. La majorité des habitants qui y sont nés parlent le créole, l’anglais et l’espagnol, les 3 avec un fort accent antillais !

San Andres est la plus populaire, la plus accessible et la moins chère, c’est pourquoi nous décidons d’y rester 2 jours avant de nous envoler pour Providencia. Nous voyons des plages à couper le souffle mais il y a énormément de monde ! Nous prenons par exemple un bateau pour le paradis Johnny Cay et nous retrouvons à plusieurs centaines de personnes sur cet ilot minuscule !

C’est un avion de 19 places qui nous emmène à Providencia. Après 17 min de vol, nous arrivons au paradis bis. Mais là il n’y a que très peu de touristes. Nous avons réservé une petite chambre avec terrasse privée et vue sur mer, la Posada Buena Vista, où nous avons pu profiter de beaux couchers de soleil.

Nous faisons le tour de l’île en bateau le premier jour. Nous faisons un stop à Crab Cay, un ilot dans un parc naturel. On a commencé par grimper au mirador, et là, MAGIQUE. Il n’y a pas de mot pour décrire la beauté du paysage. Nous comprenons bien vite pourquoi ils appellent cet endroit « la mer aux 7 couleurs ». Les nuances sont incroyables et on voit même la barrière de corail, 3ème plus grande du monde. On fait ensuite le tour de l’île en masque et tuba pour observer quelques gros poissons.

Nous avons également loué un scooter pour faire le tour de l’île et s’arrêter nous baigner ou nous voulions. Nous avons notamment exploré Santa Catalina, autre île reliée par un pont en bois. Il y a très peu d’habitants sur cette île. C’était autrefois le camp de base du pirate Morgan. Apparemment, son trésor y est toujours caché… Beaucoup de sites lui sont dédiés comme la tête de Morgan, sa grotte, ses canons, etc. C’est très sauvage et l’eau autour de l’île est plus crystalline que jamais !

Nous avons passé notre temps à manger du poisson, bronzer, nous baigner dans des eaux turquoise chaudes et à écouter du reggae. C’était vraiment idéal pour conclure 6 mois en Amérique du Sud. Nous nous envolons maintenant pour Medellin, derrière étape !