Nomad Journey Logo

Ubud

Sommes-nous déjà en lune de miel ?

Oct 4, 2018 comment(s)

Après 2h30 de vol, nous atterrissons à Bali. Nous avons pris un taxi directement jusqu’à Ubud, une ville que nous avions particulièrement aime lors de notre voyage en Indonésie il y a 4 ans. C’était sur la bucket list d’Edouard de louer une villa et d’y travailler comme digital nomad, sans trop bouger. J’ai donc réservé une villa avec piscine privée sur Airbnb et nous avons eu la belle vie pendant 5 jours !

La villa elle-même est incroyable, on a juste envie d’y passer toutes nos journées, à nager, prendre le soleil, manger et prendre l’apéro dans la piscine. C’est ce que nous avons fait chaque matin !

Le reste de la journée, nous nous sommes balades dans Ubud, autour des maisons traditionnelles balinaises avec son architecture particulière. Nous avons été au musée Puri Lukisan avec ses peintures balinaises. Le jardin est d’ailleurs très agréable pour s’y promener lorsqu’il fait très chaud. Nous avons aussi vu un spectacle de danse balinaise dans un joli temple. Tout était superbe : maquillage, costumes, danse.

Quand on va à Ubud, on ne peut passer à côté de la Monkey Forest. Nous l’avions déjà visité lors de notre premier voyage en Indonésie mais nous savons que c’est un endroit rigolo alors nous y sommes retournés, malgré que ce soit très touristique. Un autre endroit touristique est les rizières de Tagalalang. Elles se situent à environ 30 min de la ville en scooter. C’est superbe !

Nous avons très bien mangé pendant notre séjour à Ubud et nous retiendrons particulièrement 2 restaurants. Le premier était conseillé par Damien à Singapour : Locavore, qui fait partie des 50 meilleurs restaurants d’Asie. Nous avons opté pour le menu 7 plats végétariens et c’était vraiment exceptionnel ! Le second est Moksa. C’est un restaurant végan qui nous a surpris par ses saveurs et l’originalité de la carte.

En 4 ans, Ubud a beaucoup change. Il est maintenant difficile de négocier les prix et les restaurants/magasins sont tous hyper branches. On ne vient plus a Ubud pour être dépaysé, on y vient pour passer des vacances relaxantes et peu chères.