Nomad Journey Logo

Lac Titicaca

Titicaca, un lac pour deux pays

Feb 28, 2019 comment(s)

Côté bolivien

Nous arrivons fatigués à Copacabana, ville principale du lac Titicaca en Bolivie. Et non, nous ne sommes pas au Brésil !

La ville est très agréable, les restaurants ont des terrasses, il fait beau et doux, bref l’endroit parfait pour se reposer après un séjour intense en Amazonie. Nous visitons la cathédrale, très jolie et originale avec sa céramique sur le toit. Nous prenons aussi le temps et l’énergie pour monter en haut du Cerro Calvario, une ascension éprouvante à 4000 m d’altitude. En haut, la vue est superbe sur la ville mais aussi sur le lac.

Nous partons ensuite pour deux jours sur la Isla del Sol, au cœur du lac, à 1h30 de bateau. Nous profitons de nos derniers instants avec Sarah. Après un mois de voyage ensemble, nous allons nous quitter bientôt, avec émotion.

L’île est superbe. En arrivant, nous prenons les escaliers Inca pour grimper en haut du village. Les 40 min de grimpettes avec les sacs seront super difficiles ! Mais nous y sommes et la vue depuis notre hôtel est magnifique. Nous partons vers le Nord de l’île en marchant environ 30 min mais ne pouvons pas aller plus loin en raison de conflits qui a provoqué sa fermeture aux touristes en 2017.

Il est déjà l’heure de dîner lorsqu’une grosse tempête s’abat sur l’île. Il grêle et le tonnerre est très fort ce qui provoque une panne d’électricité générale ! Nous partons avec notre lampe torche chercher un restaurant et dînons tous les trois aux chandelles.

Le lendemain, nous décidons d’aller la plage Japapi qui se trouve à 20 min de descente. L’endroit est très paisible et la vue pour y accéder superbe. La montée est un peu plus difficile mais nous arrivons à bout. Après un déjeuner en terrasse avec une vue magnifique, nous nous dirigeons vers le sud pour y planter notre tente. Nous trouvons le spot parfait, sans personne avec une vue à couper le souffle sur le lac. Les seules personnes que nous croisons sont des bergers avec leurs lamas, ânes et moutons. Nous serons chanceux puisque le temps sera dégagé toute la journée, soirée et même le lendemain en se réveillant. La nuit, nous voyons même plein d’étoiles !

Cette étape était un gros coup de cœur pour nous, l’île est magnifique quand on prend le temps de s’éloigner du village. Nous quittons Sarah et la Bolivie après un mois, mais restons sur le Lac Titicaca, bonjour Pérou !

Côté péruvien

Nous passons la frontière terrestre Bolivie-Pérou avec succès puis arrivons à Puno. Nous réservons un tour pour le lendemain qui nous emmènera dans les iles principales du lac côté péruvien.

Les îles Uros

Elles sont entièrement faites en roseau. Chaque ile abrite environ 4/5 familles et doit être renouvelées tous les 20 ans. C’est vraiment rigolo de marcher dessus, on a presque l’impression de s’enfoncer mais bien sur nous ne sommes jamais mouillés ! Nous en profitons pour faire un petit tour sur le lac dans un bateau traditionnel, fait de roseau également.

L’île Amantani

Nous sommes arrivés sur l’île pour le déjeuner. Chaque touriste était accueilli par une famille locale. C’est Nicacio et Reina avec qui nous avons passé une journée formidable. L’île compte environ 3000 habitants et regroupe une dizaine de communautés qui s’organisent pour recevoir les touristes à tour de rôle. Nicacio est le chef de sa communauté ! L’après-midi, nous montons jusqu’au temple inca qui offre une vue incroyable sur le lac.

Le soir, la communauté avait organisé pour l’ensemble des touristes une « fête » ! Et oui, chaque famille avait prêté des vêtements traditionnels et nous nous sommes tous retrouvés pour danser au son péruvien du groupe de musique. Même si c’était organisé pour les touristes, on a vraiment adoré danser avec eux. C’était très drôle !

L’île Taquile

Le lendemain, nous passons la matinée sur cette jolie île. Nous la traversons du Nord au Sud à pieds, à travers les parcelles de culture en terrasse. Les habitants continuent de porter l’habit traditionnel coloré et chaque forme de chapeau à une signification précise sur leur état civil.

Ce tour de 2 jours dans les îles péruviennes du lac Titicaca était un incontournable. Nous avons tout de même moyen aimé le fait d’être en groupe de 20 personnes et que tout soit millimétré. Cependant, la vue du lac qui ne nous quitte pas pendant ce tour, la rencontre avec les locaux restera des moments précieux de ce tour du monde.