Nomad Journey Logo

Puerto Lopez

Une semaine à Puerto Lopez

Apr 7, 2019 comment(s)

Après 3 bus en 24 heures et un passage de frontière au milieu de la nuit, nous arrivons enfin dans le 4ème pays d’Amérique du Sud, l’Equateur, plus précisément à Cuenca. C’est une petite ville coloniale sympa où nous nous reposons après ce trajet éprouvant.
Nous partons ensuite pour la plage. C’est une étape attendue. Nous avons besoin de repos après tous ces treks ! 

Puerto Lopez

Nous passons plusieurs journées entières à ne rien faire, magique ! Le programme est en fait chargé : petit déjeuner face à la mer, bronzette, baignade, déjeuner les pieds dans le sable de bons poissons frais, re baignade, glace, coucher de soleil, diner. Le rêve ! Nous goûterons ici le ceviche à l’équatorienne (très différent de celui du Pérou), du poisson à la coco, ainsi qu'un bolon de verde (banane écrasée, fromage, oignons le tout en forme de grosse boule). Pas mauvais!

Notre bungalow à l’hôtel Itapoa est super, nous pouvons trainasser dans le hamac de notre terrasse.

Nous nous sommes baignés plusieurs fois, l’eau du Pacifique est chaude à cette période. D’ailleurs, nous devrons nous stopper un peu car ma peau fait des allergies au soleil… Puerto Lopez est une station balnéaire très agréable où il fait beau et chaud, le pied.

Isla de la Plata

Nous avons longuement hésité à nous rendre aux îles Galapagos mais le budget nous en a finalement dissuadé. Et puis… ce sera une excuse pour revenir en Équateur !

 A quelques kilomètres de la côte, l’Isla de la Plata a été renommée « la Galapagos des pauvres » à cause de certaines espèces d’animaux qu’on peut voir.

On visite l’île à la journée, en 1h de bateau nous y sommes. Nous sommes accueillis par de belles tortues du pacifique. Nous entamons ensuite une marche qui parcourt une partie de l’île à la recherche d’animaux. Nous avons vu beaucoup de fous à pattes bleues. Les pattes des mâles tirent vers le bleu turquoise alors que celles des femelles sont bleu roi. Nous avons vu aussi d’autres espèces d’oiseaux comme les Nasca, les frégates ou les pélicans.

Il fait maintenant une chaleur écrasante, nous sommes contents de retrouver le bateau pour nous mettre en maillot de bain. Une petite session de snorkeling est prévue. L’eau est plutôt froide et la visibilité moyenne mais nous voyons tout de même de gros poissons colorés.

Los Frailes et alentours

Pour notre dernier jour, nous nous rendons dans le parc national de Machalilla où se trouvent apparemment des plages magnifiques. Elles sont assez facile d'accès, 5 minutes de bus suffisent pour arriver a l’entrée du parc. De là, 3 kilomètres de marches pour atteindre la premiere plage. En arrivant, celle-ci est déserte. Le sable noir contraste avec l'eau bleu et les crabes rouges. Après baignade et bronzette, nous continuons notre chemin qui mène à d'autres petites plages pour finir par la grande de los Frailes.


Nous avions initialement prévu d'y rester 3 jours, nous avons en fait passé une semaine à Puerto Lopez ! Cette pause plage nous a permis de bien nous ressourcer en soleil et c'était difficile de partir.